Éduquer pour protéger les coraux dans les Caraïbes

Dans le cadre de l’Initiative Internationale relative aux Récifs de Corail (ICRI), un arrêté ministériel protège désormais seize espèces de coraux en Martinique et en Guadeloupe. La mutilation, la destruction, l’enlèvement et de manière plus générale toute action pouvant avoir un impact sont maintenant interdits.

 

L’un des objectifs pour les Caraïbes est de renforcer la coopération entre États pour assurer la préservation des coraux en limitant l’impact des activités humaines : lutte contre la pollution notamment celle liée aux déchets plastiques et des navires, et contre les espèces invasives.

Cette protection nécessite le développement des aires marines protégées comme le Parc naturel marin de la Martinique et d’une plus grande concertation entre scientifiques. Elle passe également par la sensibilisation et par l’implication des populations locales d’où la mise en place d’une première aire marine éducative pour la Martinique et la Guadeloupe.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s